La semaine dernière, j’ai eu la chance d’être conviée à une présentation presse organisée par FARRE, Forum de l’Agriculture Raisonnée Respectueuse de l’Environnement (www.farre.org).

Nos interlocuteurs, agriculteurs en majeure partie, nous ont présenté au cours d’une petite « table ouverte » le principe de choix d’agriculture.

Nous avons eu le plaisir de participer à un atelier cuisine avec des produits apportés par les organisateurs. Un premier groupe, le mien, s’est occupé du plat et le second à réalisé le dessert. Le travail était vraiment « prémâché » vu le peu de temps dont nous disposions mais nous avons pu faire, un brin, preuve de nos talents J !!!!

S’en est suivie une dégustation de nos œuvres, que nous avions dressées à l’assiette… superbe !

atelierdeschefs3

Ce fut aussi pour moi l’occasion de découvrir le très médiatique Atelier des Chefs (Paris 8ème)… endroit superbe et vraiment fonctionnel... la cuisine de mes rêves !

www.atelierdeschefs.com

Je partage, aujourd’hui, avec vous la recette que j’ai pu réaliser et qui m’a conquise tant par son originalité que par sa saveur mémorable.



Chapon en deux cuissons, compotée de courges aux fleurs de capucines

Recette proposée par le chef Philippe Kratz de l’Atelier des Chefs

Ingrédients pour 6 personnes

chapon2

1 chapon
1 litre de lait
3 tranches de pain d’épices
1 bâton de cannelle
2 clous de girofle
1 feuille de laurier
1 branche de thym
5g de poivre de Séchouan
5g de mélange 5 épices
Sel de Maldon, poivre du moulin

2 barquettes de fleurs de capucinescourge23

capucine22kg de courges variées (potimarron, butter nut)

20g de beurre

1 botte d’herbes (estragon, cerfeuil pour nous mais n’hésitez pas à varier selon vos goûts)

10cl d’huile d’olive première pression à froid

Préparation : Préparer le chapon : vider la volaille et couper les ailerons ainsi que le cou. Détacher les cuisses de la volaille et couper le bateau (c'est-à-dire fendre le thorax de la volaille pour séparer la carcasse des blancs). Les deux blancs du chapon doivent rester attachés entre eux et sont maintenus par le coffre. Pour les moins téméraires, votre volailler peut vous décharger de cette première étape !

Pour les suprêmes (blancs) : faire bouillir le lait avec le pain d’épices, les aromates, la moitié des fleurs de capucines et les épices. Plonger le bateau du chapon dans le lait. Dès reprise de l’ébullition, éteindre le feu et couvrir. Laisser finir de cuire ainsi 20 minutes. Lever les suprêmes et les couper en fines tranches. Les dorer légèrement à la poêle.

Pour les cuisses : éplucher et découper les différentes courges en gros dés. Disposer les courges dans un plat allant au four. Assaisonner de sel et de poivre, ajouter une noisette de beurre et disposer dessus les cuisses du chapon. Recouvrir de papier aluminium et faire cuire au four à 180°C (T.6) pendant une heure. Il est possible aussi de commencer la cuisson dans une cocotte en fonte, à feu vif. Avec un filet d’huile d’olive, faire revenir rapidement les cuisses déjà salées. Retirer les cuisses. Disposer les dés de courge dans la cocotte avec le beurre et du sel, remettre les cuisses dessus. Recouvrir et terminer la cuisson au four.

Désosser les cuisses et tailler des morceaux d’environ 50g. Ecraser les courges à la fourchette et rectifier l’assaisonnement.

estragon1Préparer l’huile d’herbes : laver les herbes et les concasser grossièrement. Faire chauffer de l’huile d’olive et ajouter les herbes. Faire cuire 20 secondes et mixer.huile_d_olive1

Dresser dans les assiettes un fond de compotée de courges, disposer dessus les morceaux de cuisses et recouvrir avec les suprêmes de volaille. Décorer avec un beau filet d’huile d’herbes et les fleurs de capucine.

Bon appétit... promis, je vous ferai partager aussi la recette du dessert... Poêlée de pommes et poires, crumble de noisettes, émulsion de pommes.. je ne vous dis que ça :-).